Navigation Menu+

Gros Peyron (3046m)

Publié le 8 août 2018 | pas de commentaire

De l’alpage très vert aux dalles rocheuses du Gros Peyron. Un « 3000 » très accessible.

ACCÈS :

A Bramans, prendre à droite la petite route (D100) qui monte en direction du refuge du Suffet. Au Planay (1660m) traverser le ruisseau. A la fourche, prendre à droite en direction de la ferme d’Étache. Continuer sur une bonne piste goudronnée jusqu’au parking (4×4 inutile !).

Départ : 2 010 mètres – Sommet  : 3 046 mètres – Dénivelé cumulé : 1 060 mètres
Difficulté : facile – Carte IGN : 3634 OT – Télécharger le GPX

ITINÉRAIRE :

Prendre la direction du col d’Étache (2799m). Le sentier suit tranquillement le ruisseau d’Étache. Peu après avoir franchi le ruisseau du Petit Vallon, une passerelle  permet de traverser l’Étache pied au sec. Une rude montée vous mènera à la Perche à Neige. La vue sur le Grand Bec d’Étache et son Plan est de toute beauté.

Poursuivre toujours en direction du col d’Étache. Suivre le balisage Rouge & Blanc. Le chemin remonte plein Nord et ensuite plein Ouest pour contourner la barre rocheuse. Passer le lac sans nom, et arriver sur une large plaine à traverser. Le col est en vue, il n’y a qu’à suivre le sentier.

Un borne et une ligne de pierres marquent la frontière avec l’Italie.

Le Gros Peyron (3046m) se dresse à gauche du col. Le chemin n’est pas franchement marqué mais ça passe assez facilement partout (regardez quand même où vous allez !). De nombreux cairns accompagnent la montée parmi les dalles de rochers aux belles couleurs : blanc, orange, bleuté, vert, ocre… La montée par la droite est plus pentue. Par la gauche, l’ascension se fait au milieu des pierres, ce qui peut fatiguer les chevilles.

Une belle vue s’offre à vous depuis le sommet.

Vous pouvez ensuite gagner le Grand Bec d’Étache en passant le dédale de roches. Profitez d’être au sommet pour bien repérer le trajet et restez bien sur la crête pour éviter de vous trouver coincé sur une barre rocheuse. Revenir ensuite sur les petits lacs.

Le retour au parking se fait par le même itinéraire.

Beaucoup d’eau coule sur cet itinéraire. Des petits ruisseaux, mais qui peuvent manifestement grossir vite après l’orage… Soyez prudents.


«

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec vos amis!