Navigation Menu+

Cime de la Valette (2858m)

Publié le 29 juillet 2018 | pas de commentaire

Après une montée au pied du glacier de Saint Sorlin, un hors sentier fait d’éboulis et de roches délitées pour une raide montée à la cime de la Valette.

ACCÈS :

Se garer au col de la Croix de Fer.

Départ : 2 064 mètres – Sommet  : 2 858 mètres – Dénivelé cumulé : 1 195 mètres
Difficulté : moyenne – Carte IGN : 3335 ET – Télécharger le GPX

ITINÉRAIRE :

Depuis le col, aller en direction de la stèle et suivre le sentier qui part vers le télésiège des Choseaux. Suivre ensuite la direction des Chalets de la Balme. A la bifurcation, prendre à droite, en direction du col Nord des Lacs. Une bonne grimpette permet de franchir le col (2533m) au dessus du refuge de l’Étendard. Cet itinéraire est beaucoup plus tranquille et plus agréable que l’itinéraire habituel pour gagner les 3 lacs.

  

Continuer sur la gauche par le chemin en balcon qui longe le lac Bramant, puis le lac Blanc et enfin le lac Tournant (sec).

Prendre la direction du pied du Glacier (1h15mn) et descendre vers les petits lacs du glacier. Longer le pied du glacier jusqu’à un lac (sans non) plus important. Passer les 2 rivières à gué. L’eau est fraîche, attention au courant ! Difficile d’indiquer le niveau de l’eau, tout dépend de la saison et de l’endroit où vous traverserez. Si à l’aller, nous avons eu de l’eau jusqu’au dessus de la cheville, nous en avons eu jusqu’au dessus du genou au retour… Prévoir des chaussettes de rechange peut être une bonne idée…

Le cheminement se fait à vue. Votre sens de l’orientation et une bonne lecture de l’environnement seront nécessaires pour trouver les passages les mieux adaptés. La cime de la Valette est juste au dessus de vous. Aucun chemin n’est tracé, couper au plus court vous mènera dans un pierrier stable mais pas super agréable à franchir. Mieux vaut dessiner un grand lacet, viser un point bien à gauche de la cime de la Valette, en direction Nord/ Nord-Est en essayant de rester sur les parties herbeuses. Puis revenir vers la cime de la Valette. Bien repérer où vous passez, cela vous sera utile au retour. L’environnement devient très minéral. Viser le sommet et grimper dans les éboulis et la roche délitée.

La carte  IGN ou le fichier GPX proposés en téléchargement indiquent l’itinéraire que nous avons emprunté depuis le pied du glacier. Il ne présente pas de difficultés particulières mais requiert votre attention –

La descente se fait par le même itinéraire et demandera toute votre attention. Attention à ne pas vous trouver piégé par les barres rocheuses. N’hésitez pas à faire un détour pour ne pas vous trouver en difficulté. Refranchir les rivières pour vous rafraichir !

De retour au pied du glacier reprendre l’itinéraire de l’aller. Arrivé au lac Blanc, changer de côté, prendre la rive gauche des lacs. Passer le refuge de l’Étendard et le col des Tufs pour revenir au parking du départ.

Cette randonnée ne présente pas de difficultés particulières. Toutefois, elle comporte une partie non balisée qui demande de l ‘attention, une certaine expérience de la montagne et de l’endurance (plus de 20 km et de 1000 mètres de dénivelé).


«

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec vos amis!